DEAFHEAVEN présente son nouvel album ! Sortie le 13 Juillet

Written by on 12 mai 2018

C’est le 13 juillet prochain que DEAFHEAVEN publiera son quatrième album, intitulé ” Ordinary Corrupt Human Love “. Ce deuxième album publié sur Anti- fait suite au succès très critiqué de “New Bermuda”, publié en 2015.

Collaborant à nouveau avec Jack Shirley à la production, DEAFHEAVEN diversifie sa musique, y insufflant un chant psychédélique, des rythmes inspirés par le jazz, et des mélodies de piano complexes. “Ordinary Corrupt Human Love” puise son titre dans le roman de Graham Greene, “The End of the Affair”,  et développe un romantisme vaporeux tout au long de l’album.

L’album est en précommande en cliquant ici

Le premier single d’Ordinary Corrupt Human Love, “Honeycomb”, en révèle un peu plus encore sur les sensibilités littéraires de Deafheaven : avec ses paroles qui font référence à l’auteur argentin Julio Cortázar (qui a écrit le roman Marelle), ce titre captivant est accompagné par une vidéo qui montre Deafheaven en studio et suit les errances du groupe dans San Francisco.

Voici la vidéo :

 

Formé à San Francisco en 2010, DEAFHEAVEN (composé du chanteur George Clarke, des guitaristes Kerry McCoy et Shiv Mehra et du batteur Dan Tracy) fait ses débuts en 2011 avec Roads To Judah, avant d’exploser en 2013 avec Sunbather. Considéré comme “l’un des meilleurs albums de l’année” par Stereogum, son troisième album New Bermuda est également qualifié de “brillante collision de beauté et de désespoir” par Pitchfork.

 


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

Background

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer